Nouvelles

Rajan

Avec Rajan, à l’automne 2018, au Mustang

Rajan le poumon sur pattes emporté par la tuberculose?
Quelqu’un qui écrit mieux que moi dirait
« Quel non sens absolu!
Ça ne colle pas!
Ça donnerait presque l’espoir qu’on se soit trompé… »

Ta gentillesse, ta bonne humeur contagieuse et ton attention aux autres vont à coup sûr laisser un grande vide!
Il s’agit maintenant de prendre soin de tes filles…
Compte sur nous!
Flo

Rajan, Himalayan Travellers
Retour d’expé, en mode minet.
Il s’était métamorphosé en guide touristique facétieux pour nous accompagner à Muktinath
Rajan, Himalayan Traveler
Briefing à Snow Leopard Lake. Il fait un froid d’enfer et il faut nous réorganiser… Crédit Flo Marmonier
Rajan

Avec Rajan, vers le Makalu 2 au printemps 2018

makalu 2
Dans un lodge du camp de base du Makalu des trekkers. Il y a :
Rajan, Dhan, Dipeen et Bishal. Crédit Isabelle Guillaume
Rajan, Makalu 2
Au camp de base du Makalu… L’équipe népalaise reçoit la dotation des nouveaux crampons PETZL.
Crédit : Isabelle Guillaume

Pascal Pompei dédie une rubrique sur son blog, à Rajan Lama Bothe, «Nepali Leader» à Himalayan Travellers.

« Me rappeler d’une «nuit de folie» au «Camp 2», de ces vues à «couper le souffle» sur le Baruntse et l’Ama Dablam, de notre retour au «Makalu Advanced Base Camp» et de cette virée au col dominé par l’arête Sud-Est du Makalu, à cheval sur la frontière sino-népalaise.
Cette année, tandis-que nous terminions notre «Brin de Vie au Népal», tu atteignis le sommet du Kangchenjunga, troisième plus haut sommet avec une altitude de 8586 m. En ce quinze mai 2019, si Hernán Leal devint le premier chilien à gravir le Kangchenjunga, il le dut un peu, beaucoup, passionnément, aux aptitudes et au dévouement des «nepali Leaders», à la folie de ceux qui nous accompagnent sans rien attendre d’autre que nous et n’obtenir à l’arrivée que si peu de reconnaissance.
Mille fois Danyabaad Rajan !
« 

À toi Rajan…

Rajan

Avec Rajan, du Teri La au Yakawakang au printemps…

Le compte rendu de ce voyage de Naar à Jomosom

Vers le Belgian Peak. Crédit Dominique Ansel

Silencieusement, Rajan, tu ajustas ton pas sur le mien pour me permettre de me sentir vivant un peu plus que d’ordinaire.
Je ne t’oublierai pas.
Dom…

Une belle équipe pour un projet un peu complexe et intimiste. Urpa, Anil, Duche, Rajan et Karma.
Crédit Dominique Ansel
Du Teri La au Yakawakang Pass
Au premier col… OUF ça y’est. Kharma fait notre premier cairn.
Rajan essaye de repérer le prochain camp.
Crédit Paulo Grobel
Même chargé, les 4 népalais qui nous accompagnent nous attendent…
Urpa, Rajan, Karma et Anil. Crédit Paulo Grobel
Rajan

Avec Rajan, à l’Himlung East, au printemps 2017

Le compte rendu de ce voyage à l’Himlung.
Et une belle réussite !

Himlung East
A la fin de l’arête de l’Himlung, que nous venons de descendre.
Il nous suffit de continuer à descendre pour réaliser la première ascension de L’Himlung East.
Rajan, Jangbu et Isabelle. Crédit Paulo Grobel
Sous le sommet de l’Himlung avant d’aborder la traversée. Crédit Isabelle Guillaume
Au French Base Camp. Paulo raconte l’histoire de Old Buffalo qui fait bien rigoler tout le monde…
Crédit Isabelle Guillaume